Pour Yanis… parce que son ballon s’est posé dans notre jardin….

BALLAgfaPhoto

 

 

 (photos prises par mes soins)

 

Au bord de la forêt  de majestueux pins,

un petit garçon tenait dans sa main,

un gros jaune ballon

qui se voyait de l’horizon.

 

La bise caressait la forêt,

soudain !… le vent se mit à souffler,

si fort, si fort.. que la ficelle du ballon,

se lâcha de la main du petit garçon.

 

De plus en plus haut, le ballon s’envola,

personne ne put le rattraper,

les nuages blancs, il toucha,

puis un rayon de soleil l’effleura.

 

De cette immense hauteur,

le ballon vit un paysage de bonheur,

Dansaient devant lui, toutes les couleurs,

remontaient vers lui, toutes les bonnes odeurs.

 

Inattendu… un oiseau se dressa devant lui,

ne pouvant, ni à droite, ni à gauche, se déplacer,

le ballon poussa un grand… grand cri,

les ailes de l’oiseau se déployèrent pour l’éviter.

 

Le jaune ballon survola la montagne,

trouvant derrière une rase campagne,

l’air de son intérieur commençait à sortir,

sa descente peu à peu le fit frémir…

 

« Où vais je atterrir, se demanda-t-il,

des branches, des toits, je suis trop fragile,

je voudrais continuer, je ne veux éclater,

sans que l’on puisse me trouver… »

 

Le sol devenait de plus en plus grand,

tout avait cessé… même le vent,

lentement, le jaune ballon aperçut

un petit jardin fleuri inconnu…

 

« je vais me poser parmi des nains,

un bananier, des marguerites, du romarin,

quel voyage merveilleux ai je vécu »

se disait le jaune ballon moins dodu.

 

« Merci de m’avoir fait vivre ces beaux instants,

de belles images, du ciel,  j’ai contemplées,

grâce à toi, Yanis et le souffle du vent…

Ton regard, lors de mon envol, je n’oublierai… »

S’écrit de loin, de sa plus belle voix, le jaune ballon,

renvoyant à ce petit enfant, son beau dessin sur le carton… »

Agnès

 

6 réflexions au sujet de « Pour Yanis… parce que son ballon s’est posé dans notre jardin…. »

  1. il va être heureux ce petit Yanis, je l’imagine lorsque le ballon s’est envolé, avec plein de rêves dans la tête, il devait suivre son ballon des yeux tant qu’il le pouvait, de le savoir arrivé va le rendre fou de joie je pense 🙂

  2. C’est tout simplement une très très belle histoire !
    Mon âme d’enfant s’est laissé émerveillé, et l’esprit a vagabondé avec ce ballon…
    Merci pur ce beau partage.
    Bonne fin de journée,
    Lauriane

    • Merci Marinelou… Ce n’est pas un ballon jaune mais un jaune ballon…. (et j’y tiens)…Je suis contente de t’avoir fait rire… Car cet enfant a surement dû avoir souri aussi en voyant son carton en retour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *