Archives

D’après… Le conte de la Rue Broca….

“Une paire de rouges chaussures

côte à côte sur une étagère

se racontaient leur journée torture,

de manière tout à fait singulière.

 

A chaque pas que nous faisons,

nous embrasser, nous ne pouvons,

pour nous rapprocher, seuls nos lacés

s’enlacent mais nous la faisons tomber.

 

Ne sachant la raison de ses chutes,

la brave dame se rendit au médecin,

ce dernier lui prescrit des gouttes, le matin,

mais ce remède n’arrêtait ses culbutes.

 

Un jour, elle entendit parler dans l’armoire,

les deux chaussures pleuraient de leur désespoir,

soudain, elle comprit qu’elles ne devaient

en aucun cas être de nouveau séparées.

 

Mais son amie prit les chaussures, malheureusement,

les offrit à sa propre grand’mère,

de sa marche quelque peu passagère,

les amoureux pouvaient se voir à présent.

 

Petit à petit, l’une d’elles s’usait,

sa semelle lentement se trouait,

la vieille dame sans scrupule, les a jetées

dans la rue… pauvre rouge paire abandonnée…

 

Soudain, des enfants, prirent les chaussures,

dans un carton, de leurs âmes pures,

les mirent pour qu’elles voyagent,

sur l’eau, après leur mariage…”

Agnès

Lady Hunt

AgfaPhoto

 

Avant le mois de décembre, vous vous souvenez je devais rendre mon verdict.

 

Parmi la liste proposée : pourquoi ai je choisi ce livre ?

– couverture simple et originale avec des couleurs accueillantes

– le côté mystérieux, surnaturel du sujet.

 

Résumé :

Un résumé est encré derrière le livre…. Donc, je ne vais pas faire de phrase, je ne vous écrits que quelques mots dans un exprès désordre :

– enfant happé par un appartement

– miroir

– intrigue

– passé

– agence immobilière

– famille, don, secret

pathologie

– Lady Hunt : hantée

 

Ce que je pense de ce livre :

Se lit facilement après avoir compris qu’il fallait le lire d’un trait, sans pause longue, sinon nous nous perdons facilement (ce qui s’est produit pour moi au début de ma lecture)

Ce livre n’est pas ennuyeux, même si parfois les écrits en Anglais en italique n’apportent rien de plus, même si parfois il est difficile de savoir où l’auteur veut aller.

Les intrigues, le suivi des questionnements sont écrits de manière particulière (on va d’un endroit à un autre… sans être sorti du premier endroit de suite dans la lecture) mais je dirais plutôt différente des intrigues que nous pouvons lire dans d’autres livres (livres que j’ai pu lire).

Je ne voudrais pas en écrire plus pour que chacun puisse le lire et je ne souhaite influencer personne dans mon propre jugement.

Vous n’auriez pas envie de le lire si chaque lecteur écrit beaucoup sur ce roman.

En ce qui me concerne, je ne regrette pas du tout la lecture de ce livre, même avec ses quelques petits points négatifs, je le recommande car chaque lecteur va trouver quelque chose dans ces mystères…

Ma note : 17/20

 

 

 

AgfaPhoto

 

 

 

 

 

 

 

 Avant le mois de décembre, je dois lire ce livre et donner mon appréciation et une note….

la marguerite des possibles

 

Ce livre n’est pas un livre comme les autres.. 

Pourquoi ?

LE REVE : permettre à un enfant malade de le REALISER

Plus de 100 auteurs

(Vous découvrirez : photos, images, textes, contes et poésies..)

Tous les participants et moi même remercient Quichottine

Sans elle, aucun livre n’aurait pu être réalisé

et grâce à vos dons, vous redonnerez de l’espoir aux enfants