Archives

Les mots de tous les maux de Catherine

les mots de Catherine : impôts, taxes, tiers payants, trésor public, abattement, frais réel.

 

“Dîme, gabelle, impôt que je donne au Roi,

Marchand, je ne pourrai acheter chez toi.

 

Taxe, taxe, taxe donc un plus les petites gens,

s’entasseront les dossiers de surendettement.

 

Ils viennent, ils repartent les abattements,

nous ne savons à qui se vouer dans ces moments.

 

Des comptes, nous ne savons où part le fric,

toutes ces monnaies enrichissent le Trésor Public,

 

Le calcul des frais réels couvre-t-il vraiment tous les frais,

entre l’essence et les changes de pièces qui augmenteraient ?

 

Quant aux tiers payants, depuis longtemps mis en place, remaniés,

peut être, un bienfait, pour nous tous, dans notre système de santé.”

Agnès

Les mots de tous les maux de François…

Les mots de François : école, collège, lycée, scolarité.

 

 

“Les petits de la maternelle succombent,

et attendent que les feuilles tombent

pour remplacer les papiers de toilette,

afin d’essuyer leur mignonette.

 

L’école n’est plus un lieu d’apprentissage,

mais un art d’apprendre à ignorer ! sondage..

les phrases ont des règles de grammaire,

qu’ils n’utilisent pas sur leur portable dès la primaire.

 

Amour, oiseau, fleur, rêverie, passion,

période d’adolescence, entêtement, l’âge con,

Ils ne courent plus vers leur professeur,

au collège, la morale n’est plus à l’heure.

 

Ils ont mangé cinq fruits, pour devenir un légume,

ne croyant ni à leur avenir, ni aux paroles qui enfument,

passent le bac, grand pourcentage de réussite,

grande question au lycée : où étudier par la suite ?

 

La scolarité l’école pour tous…

mais pas de boulot pour chacun…”

Agnès

 

 

 

 

 

les maux de tous les mots de Bruno…

Ses mots : Claix Naturellement…

 

“2007.. Souvenez vous.. Dans le Dauphiné !

et oui, ce nouveau groupe se fait nommer.

Sur une commune où citoyens critiquent,

se dresse une troisième liste municipale politique.

 

Claix Naturellement, une Association,

la force et la richesse de ce groupement ?

chaque membre possède des avis différents,

pas de droite, pas de gauche, des compétences, de l’action.

 

Sur le terrain, les membres s’intéressent, sont réactifs,

sur tous les sujets, ils s’affèrent avec les mêmes objectifs,

2014 : OUI… Claix Naturellement se représente aux élections,

Du renouveau, du changement… et en vous Claixois.. nous croyons.”

Agnès

Les mots de tous les maux d’Axelle…

ses mots : respect, amour, partage…

 

“Ce sont des papillons en voie de disparition,

qui, pour pouvoir perdurer leurs amours,

garder des ailes fragiles et non colorées,

se nichent entre fenêtres et volets.

 

La nuit, pour qu’ils vivent encore,

par respect pour ces insectes trésors,

nous procurons de la clarté dans un endroit,

où ils peuvent s’envoler sans émoi.

 

Ils partagent leur danse autour de la lumière,

quelques minutes dans l’été, leur seule saison,

puis… se laissent mourir, formant un tas par terre,

Ephémère, le nom de ces petits papillons”

Agnès

Les mots de tous les maux de Gibee

” Ho, ho, ho, ho, ho, ho

Gibee n’a pas choisi ces mots

sans hasard dans son folio,

il n’écrit pas de lettre, n’utilise de stylo.

 

Dans son aide de création,

par sa force de motivation,

il explique, il détaille, il invite,

tous les êtres l’estiment, il le mérite.

 

Plus qu’un amour, il partage,

plus qu’un destin sur notre chemin,

Plus qu’une chance de le rencontrer,

avec lui, vous n’êtes pas dans un naufrage.

 

Avec tes mots, tu ne t’attendais pas à ce texte Gibee,

Mais, c’est de ton être dont j’avais envie de parler…”

Agnès

les oiseaux

les mots de tous les maux de Maud…

“Les oiseaux au plumage coloré,

vers les tropiques, s’envolent en liberté,

dans leur plus grand voyage,

ils se rassemblent sur la plage.

 

L’hiver va pointer son nez,

les rayons du soleil seront couchés,

ni l’immensité de la mer,

ni leurs amis éphémères,

ne les empêcheront de partir,

vers un horizon pour se reproduire.

 

Les barbecues seront bannis,

ces oiseaux ne peuvent être nourriture

d’humains, je vous en conjure…”

Agnès

 

mots finissant par ise…

“Les frises de Venise se modernisent,

les routes nous conduisent aux oranges,

mais peut être aussi aux cerises,

je mélange les confises et me ridiculise.

 

Plein de friandises, Denise, de petits mignardises,

valorise ton blog de “Gourmandenise”,

tes écrits et secrets immortalisent

tes recettes exquises que tu improvises.

 

Après expertise, tu personnalises,

avec tes bijoux, Carole, des marquises,

tu sensibilises, te spécialises et stylises,

pour ces dames qui reluisent et poétisent.

 

Tu ironises, Sophie, tu schématises

toutes tes sottises requises,

la paillardise acquise de tes propos

désorganise et frise notre regard…

 

Assise, je vais faire ma valise,

avec toutes ces vantardises,

je réalise mes bêtises surprises,

que je symbolise et mémorise.

Je me volatilise, grosse bise !”

Agnès

 

 

 

les mots des maux de Carole

“Pour survivre, commencer un processus de changement,

se débarrasser de souvenirs, de coutumes encombrants,

la liberté de se libérer de fardeaux du passé ; repartir,

en profitant du présent sans appréhender l’avenir.

 

Donner sans attendre de retour,

avoir le courage d’aimer un seul jour,

garder l’espoir de vivre, pour concéder ,

pour jouir des nuances de l’aurore,

laissant nos pensées divaguer, éclore,

telle est ma vision de ces quatre mots énoncés.”

(dédié à Carole Deflandre)

Agnès

Soso et ses coif’s…

Les mots de tous les maux de Sophie :”cheveux, long, court, coiffeur, ondulé, raide, blonde, brune, rousse, frisettes, désolée c’est la première chose qui me passe par la tête car à 19 heures j’aurai peut être la boule à zéro”…

 

“Aie, ouille ! mais c’est quoi ces poupées !!

première chose qui me passe par la tête, désolée !

je vais vous faire une autre bouille,

vous ne ressemblez à rien mes fripouilles !

 

Hi, hi, à 19 heures, mes parents vont manger,

je vais prendre les ciseaux et en profiter.

Tiens ! ma mère est devenue blonde,

avec ses frisettes, elle parait plus ronde !

 

Allez, chouette, je vais jouer au coiffeur,

toi, la première, de tes tifs ondulés,

je vais te les rendre raides, dans l’heure,

et les suivantes, je ne vais pas vous oublier..

 

Viens là, ma poupée préférée,

tes cheveux longs sont abîmés,

je vais te les rendre courts,

     et rousse, comme la poule dans la cour…

 

Petite, j’ai joué avec mes poupées,

grande, je joue sur ma propre toison,

de bien brune que je suis cet été,

j’aurai peut être la boule à zéro… Trop… mignon !!”

(dédié à Sophie Hérault)

Agnès

ROSSINI

Les mots de tous les mots de Véronique : Rossini, lagune, échappée, belle, vert émeraude, mousseline, champagne

 

 

“Parce qu’il eut une mère très belle,

Dans sa robe mousseline brunâtre,

Anna se montra à Bologne, au théâtre,

Echappée, sa voix vibra avec un violoncelle.

 

Rossini prit goût aux notes, évocateur !

composa ses sonates, rêvant sur les lagunes,

harmonisa des mélodies de compositeurs,

n’effleurant de mauvaise pensée, aucune.

 

Il créa des opéras culinaires,

champagne coula en abondance,

Invita tout Paris sous des airs

de printemps, vert émeraude.. luxuriance !”

(dédié à Véronique de SweetHome”)

Agnès