Un merci ne coûte rien…

Parce que j’ai envie de vous raconter :
« Il avait à peine 20 ans, les cheveux longs. Il n’avait pas de travail et bien souvent errait dans la rue. Un jour, une main se tend, une adresse pour du travail, il est pris.. Durant des années au service de tous, il travaillait avec joie. Alors qu’il n’avait pas de permis de voiture, un jour, il décida de passer tous ses permis en même temps, chose que nous pouvions faire à l’époque. Et pour ne devoir rien à personne, il paya l’ensem…ble… Les tampons se succèdent sur son papier rose et tous ses tampons servirent à son employeur et à l’équipe de son employeur… Lorsque la neige tombait, tout fier dans son engin, et ne voulant rater une seule sortie, il se pressait pour s’habiller et il déblayait les routes pour que les personnes puissent se rendre au travail et même sa femme n’était pas desservie et prenait sa pelle pour sortir… Lorsque les ruisseaux grondaient et débordaient, il allait sans hésiter prendre l’engin, pour remettre tout au propre pour les habitants… Très peu de fêtes il manquait pour installer le matériel.. Non pas pour la paye ou pour prendre des jours de repos mais parce que, comment appelons nous cela ?.. peut être ce mot : il s’investissait parce qu’il aimait… Et je ne raconte pas tout, ce serait trop long, plus de trente ans de sa vie, je ne suis pas sûre que vous me lisiez jusqu’au bout… Aujourd’hui, il doit partir chez un autre employeur, pas par choix, mais par obligation… Et qu’en est il de cet ancien employeur et de l’équipe de son employeur : à aucun : pas un merci, pas un mot, je ne parle pas d’un pot, la réponse serait : nous sommes dans une époque d’économie, restriction budgétaire… soit ! je veux bien éventuellement l’entendre…. mais un merci, une poignée de main, une reconnaissance ne coûtent absolument rien… Heureusement, que les collègues de travail sont là !… Aussi aujourd’hui, moi je dis à cette personne mais également à tous ceux qui se sont investis pour nous tous et qui n’ont pas d’autres choix que de partir ; même si à ce jour, nous ne connaissons pas encore l’organisation de vos tâches futures : je vous dis un grand MERCI… MERCI à vous tous, d’avoir été là pour nous… » Agnès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *