Jeu annuaire pour les nuls : abecédaire : LA LETTRE A

Premier jeu : LA LETTRE A : pays, objet, fleur, ville….
 
ALLEMAGNE
 
1984 : « winsen lu », Allemagne. Ville jumelée avec la ville de Pont de Claix. J’ai eu l’honneur à cette époque de pouvoir accompagner les élèves de 3ème et leur professeur du CES le Moucherotte de Pont de Claix, vers leurs correspondants allemands. Les élèves de 3ème parlaient Allemand en première langue.

Il est important que je précise que je ne connais qu’un seul mot de ce pays : YA.

Nous faisions des visites guidées et libres. Je mets quelques photos de monuments sur mon blog. Très beau pays qu’est l’Allemagne.

Mais aujourd’hui, pour changer un peu, je vais partager avec vous quelques unes de mes mésaventures lors de ce voyage :

* Le matin, chaque élève devaient aller en cours avec leur correspondant.
Ne parlant pas un mot d’allemand, courageuse mais pas témaire que je suis, j’allais tranquillement avec les élèves dans les cours de français, là où je pensais être sécurisée et où je pouvais comprendre quelque chose.
Le language français appris aux élèves allemands était très et pour moi trop sophistiqué.
Moi même était étonnée des mots qu’ils pouvaient utiliser lors des traductions et avec toute sincèrité et innocence, je le dis au professeur.
Mais lorsque le professeur m’a demandé de lire un texte en allemand…. Je n’avais pas du tout mais pas du tout leur accent, je devais très certainement lire d’une façon horrible.
Et je me rappelle que lors de ma lecture, les élèves riaient en gloussant.. Je faisais le tour de la classe avec ma tête… Oui, ils se moquaient bien de moi. Je peux vous dire que je n’avais pas fière allure !

* Un jour, l’hotellier me fit un signe avec le doigt pour venir.
Je vins en souriant vers lui, il me montra un article d’un journal local. Je regardais l’article, sans comprendre un piètre mot, je lèvais la tête, il me parlait, naïve et gentille, la seule chose que je pouvais lui répondre était YA, YA, YA…. Ce que je fis.
Le professeur accompagnateur vint vers moi, je lui montrais l’article et lui demandais de me traduire… En l’écoutant… Gloups, j’étais stupéfaite !!! pétrifiée !!! Mes yeux faisaient trois tours..
En fait, l’article racontait que « les françaises aimaient faire l’amour au clair de lune sous un arbre… « 
Et moi qui venais de répondre YA YA YA à tout ce que pouvait me dire l’Hotelier. Je ne vous fais aucune image de la honte qui a pu me tomber dessus… il y aurait eu un trou, je vous assure que je m’y serais mise dedans !!!

* Un soir, nous sommes cordialement invitées chez un professeur allemand. Dans une assiette creuse, une soupe nous est servie. J’ai encore ce goût affreux dans la bouche : un mélange de lait très sucré avec des concombres…
J’avale avec difficulté, j’ai du mal à finir mon assiette, je lève de temps à autre la tête et montre un sourire très hypocrite.
Mais à peine l’assiette vide, avec un large sourire, la maitresse de maison, toute contente, ressert à tous ceux qui étaient autour de la table, une nouvelle assiette… Je serre les dents, en gardant un sourire cordial… un véritable cauchemard pour moi !

* Nous avions une voiture prêtée, en location : coccinelle bleue.
Elle était flambant neuve. Malheureusement, lors d’une manoeuvre au bout du cinquième jour, il fallait que cela tombe sur moi bien sûr, une barrière toute toute petite, mais je vous assure vraiment petite, était derrière la voiture.
En fait, je ne l’avais pas vue. et PAAFFF…
Nous sommes sortis sans se presser de la voiture par crainte de voir.. Aie aie aie.. ou là là… Et devinez quoi ? J’ai enfoncé la carosserie…

J’ai encore d’autres anecdotes de ce séjour, mais ce serait trop long pour vous, lecteur. Alors je m’arrête là. Ce voyage était génial, les élèves admirables, les Allemands très acceuillants, malgré les mésaventures, j’en garde un très très bon souvenir. »

Agnès

2 réflexions au sujet de « Jeu annuaire pour les nuls : abecédaire : LA LETTRE A »

  1. Mais aujourd’hui il faut en sourire finalement, ce sont des souvenirs quand même, et pour l’anecdote de l’hotellier c’est lui qui devrait avoir honte, il devait bien s’amuser en te voyant sans comprendre…
    Des enfants moqueurs ça il en existe partout hihi
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *