Dieu de l’amour

Cupidon : Statue of an infant angel in sepia shades Banque d'images

En anatomie, l’organe le plus mouvementé est le coeur,

Ce paquet de muscles se contracte une fois par seconde, non par heure

Durant toute une vie il va pomper le sang,

Et le propulser dans le corps rapidement.

 

 Parfois, il est nécessaire que le coeur soit remplacé,

Les chirurgiens sont capable de le prélever,

Des gens subissent des greffes réussies

Grâce à ces hommes qui combattent les maladies.

 

Autrefois, les Egyptiens de l’Antiquité croyaient

que le coeur était le siège des pensées.

Des amulettes, dans les tombes, ils déposaient

Dans l’au delà, les voyages des morts étaient facilités.

 

 La volonté de cultiver journellement la qualité

De sa relation amoureuse, de son coeur,

Entretenir le désir peut quelque fois nous aider

A perpétuer les plaisirs en offrant des fleurs

 

 Des roses rouges pour dire « je t’aime »

Chantée par les poètes, la rose, reine des fleurs

Symbole de l’amour, symbole du bonheur,

des bouquets, dans les mains pleines.

 

 Mais pourquoi offre-t-on une rose rouge ?

Remarquable par sa forme, son parfum, sa beauté

Elle reçut ce pouvoir de Cupidon, vous savez,

Dans la mythologie romaine, il a renversé du vin rouge..

 

 Ce Dieu de l’amour l’a renversé sur une rose blanche

 Sans le vouloir, était ce un mardi, un dimanche ?

Nul ne le sait, mais nous savons à ce jour

Que cette rose rougit et s’imprégna des vertus de l’amour. »

Agnès

2 réflexions au sujet de « Dieu de l’amour »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *