petit oiseau

« L’oiseau, était ce un dimanche ?

 se posa sur la branche,

il chantait une chanson,

celle qui portait ton prénom.

 

 Chaque année, au printemps,

sur cet arbre, il revient,

j’écoute dans la bise du matin…

 l’élégance de son chant.

 

 Dans son nid, se blottissent des petits,

 de leurs ailes, leurs premiers envols,

hésitant, pas vraiment dégourdis,

plongent vers les tournesols.

 

 Un jour en automne, ils partiront,

en chantant toujours ton prénom,

reviendront ils sur cette branche ? un printemps, peut être… un dimanche. »

Agnès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *