neige

« L’hiver arrive à grand pas

le froid, le vent, le verglas,

danse en rythme la neige, vive saison,

le blanc recouvre les floraisons.

 

Dans un bruit sourd de la nature,

les animaux se cachent dans la verdure,

sous les branches, sous les toits, dans les trous,

la nuit, je n’entends plus le son du hibou.

 

Le squelette des arbres blanchi,

sous le poids, de chaque flocon, se fléchit,      

certaines branches touchent la terre,

on dirait qu’elles ont froid dans ce climat austère.

 

Les anciens, les enfants ressentent le changement,

s’énervent, se comportent différemment,

leur grognement, par eux, ne se définira,

nous, nous savons que la neige tombera.

 

les traineaux, les luges, les skis,

sont de nouveau de sorties,

ils caressent le coton du sol

pour certains, dans une course folle.

 

Les enfants lancent les boules

se jettent dans la pente et roulent,

les carottes ne sont point oubliées

sur le bonhomme, en guise de nez.

 

Ce blanc, ces flocons, cette neige,

font écrire, chanter, dessiner les artistes,

l’héroïne d’une saison forme un cortège,

les danseurs, les musiciens se lancent sur la piste.

 

Douce neige,  blanche, valeur pure,

tu aides les Hommes et toute la nature,

nous avons besoin d’eau, lorsque vient l’été,

grâce à toi, la faune et la flore ne seront asséchés. »

Agnès

 

 

 

 

 

 

 

3 réflexions au sujet de « neige »

  1. cc agnès, comme tu vois une pensée qui m’a mené sur ton blog. it’s very beautiful my best friend et à bientôt ma belle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *