Les mots de tous les maux de François…

Les mots de François : école, collège, lycée, scolarité.

 

 

« Les petits de la maternelle succombent,

et attendent que les feuilles tombent

pour remplacer les papiers de toilette,

afin d’essuyer leur mignonette.

 

L’école n’est plus un lieu d’apprentissage,

mais un art d’apprendre à ignorer ! sondage..

les phrases ont des règles de grammaire,

qu’ils n’utilisent pas sur leur portable dès la primaire.

 

Amour, oiseau, fleur, rêverie, passion,

période d’adolescence, entêtement, l’âge con,

Ils ne courent plus vers leur professeur,

au collège, la morale n’est plus à l’heure.

 

Ils ont mangé cinq fruits, pour devenir un légume,

ne croyant ni à leur avenir, ni aux paroles qui enfument,

passent le bac, grand pourcentage de réussite,

grande question au lycée : où étudier par la suite ?

 

La scolarité l’école pour tous…

mais pas de boulot pour chacun… »

Agnès

 

 

 

 

 

4 réflexions au sujet de « Les mots de tous les maux de François… »

  1. Hé hé, c’est rigolo de « voir en poésie » des gens que l’on connait ! je file lire ce que j’ai raté (c’est bon, la notification de tes nouvelles publications marche ! je la reçois bien maintenant)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *