Les chevaux à Claix

APDC08651(photo prise par mes soins)
 
Sur notre commune de Claix, nous pouvons croiser des chevaux sur les chemins ou les routes, nous approcher et les caresser dans plusieurs prés.

Mais d’où vient cet animal si élégant et intelligent ?

Dans les livres « les dernières tribus de légende des Apaches, navajos, cheyennes, sioux » et « L’art des Indiens d’Amérique du Nord », il est noté :

«  »… en 1624 : un cheva…l a été aperçu dans un troupeau de bisons, et l’on a donné la consigne de ne pas le tuer.
… en 1680, pour la première fois, des chevaux ont été montés. Ensuite, ces animaux étaient régulièrement employés pour la chasse au bison. »

« LE CHEVAL ET LA « CULTURE DU BISON »
Les Européens apportèrent le germe de la révolution culturelle des Plaines : Le cheval.
Au 16ème siècle il fit son apparition sur le nouveau continent (accompagné d’autres animaux domestiques tels que la vache, le cochon et la poule) avec les Espagnols qui colonisèrennt le Rio Grande au Nouveau-Mexique. Les Apaches et les Navajos achetaient des chevaux aux rancheros et les revendaient à leurs voisins du Nord. La technique équestre se répandit rapidement de tribu en tribu, le long des Rocheuses jusqu’aux habitants des maisons de terre des vallées de la Platte et du Missouri.
Née de la présence du cheval, la révolution culturelle se développa dès 1700. Les sociétés de chasseurs qui auparavant ne pouvaient traquer les bisons que sur de courtes distances, suivaient désormais les troupeaux jusque dans les régions les moins accessibles des plaines… La chasse à cheval étant bien plus productive, les communautés s’élargirent rapidement. Les chasseurs de bisons nomades avaient utilisé les chiens comme bêtes de bât avant l’introduction du cheval.
Les chevaux améliorèrent la mobilité de vastes communautés ; grâce à eux, les Plaines, étendues inhospitalières, allaient devenir un pays rempli de nouvelles promesses… » »

Quel élégant animal que nous offre la nature, n’est ce pas ? »

 
Agnès

2 réflexions au sujet de « Les chevaux à Claix »

  1. Quand je pense que d’aucuns disent que le cheval est « bête »… Personnellement, je le trouve intelligent. Et ton article vante certaines de ses qualités.
    Merci de redonner ici sa place au cheval et de lui rendre un bel hommage tout en nous en apprenant beaucoup.
    Bonne journée, Agnès,
    Cathy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *