La pluie

« De la boue, tout autour de nous,

l’eau ruisselle sur les rochers,

mes lunettes embuées, je vois flou,

tous nos membres sont gelés.

De son large rideau, la pluie tombe à flot,

les nuages enroulent nos corps,

perdus, nous sommes encore.

 Nos cheveux mouillés tombent sur nos visages,

En face, ne se dessine plus aucun paysage,

nos petits pieds glissent sur les pierres,

aucun d’entre nous, ne peut revenir en arrière. »

Agnès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *