Je lui ai répondu..

« Il n’est jamais trop tard

la pierre lancée peut être ramassée

le mot échappé peut être excusé

la perte n’est : tout reste dans le coeur…

le non-fait d’hier, peut être réalisé

aujourd’hui le passé est la fondation du présent

le présent la construction du futur. »

 Agnès

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *