D’après… Le conte de la Rue Broca….

« Une paire de rouges chaussures

côte à côte sur une étagère

se racontaient leur journée torture,

de manière tout à fait singulière.

 

A chaque pas que nous faisons,

nous embrasser, nous ne pouvons,

pour nous rapprocher, seuls nos lacés

s’enlacent mais nous la faisons tomber.

 

Ne sachant la raison de ses chutes,

la brave dame se rendit au médecin,

ce dernier lui prescrit des gouttes, le matin,

mais ce remède n’arrêtait ses culbutes.

 

Un jour, elle entendit parler dans l’armoire,

les deux chaussures pleuraient de leur désespoir,

soudain, elle comprit qu’elles ne devaient

en aucun cas être de nouveau séparées.

 

Mais son amie prit les chaussures, malheureusement,

les offrit à sa propre grand’mère,

de sa marche quelque peu passagère,

les amoureux pouvaient se voir à présent.

 

Petit à petit, l’une d’elles s’usait,

sa semelle lentement se trouait,

la vieille dame sans scrupule, les a jetées

dans la rue… pauvre rouge paire abandonnée…

 

Soudain, des enfants, prirent les chaussures,

dans un carton, de leurs âmes pures,

les mirent pour qu’elles voyagent,

sur l’eau, après leur mariage… »

Agnès

13 réflexions au sujet de « D’après… Le conte de la Rue Broca…. »

  1. Tout comme l’expression « bête comme les pieds » les chaussures aussi sont très importantes, je pense même le plus important pour notre vie, si elles font mal c’est la galère 🙂
    Bravo

  2. Amusant, mais cela montre aussi que les objets ou accessoires vestimentaires peuvent avoir une âme…
    Bravo Agnès pour cet écrit touchant !
    Cathy.

  3. Oh là là, j’entends mon amoureux des beaux mots… C’est Léo !
    bravo et merci pour lui pour moi ! lol !!
    Cette histoire montre bien que même si l’on n’utilise plus certains objets
    , s’il n’ont plus d’importance, au moins, en ont-ils pour d’autres !
    Et comme dit Gibée les chaussures sont très importantes.. Elles nous
    portent et notre squelette souffre si ces chaussures ne sont pas à notre pointure !
    Espérons qu’elles vont beaucoup voyager ces chaussures..
    Bienvenue au club Agnès
    Justine

  4. Florence – Testé pour vous
    Bonjour, comment vas tu ? Une bien belle histoire…si les chaussures pouvaient parler, je suis sûre qu’elles en raconteraient hein ?
    Elles pourraient conter les mots qu’elles entendent, les choses qu’elles touchent, les odeurs qu’elles inhalent…oh que oui, on en apprendrait des choses tu ne crois pas ? En tous les cas, j’ai beaucoup aimé ton histoire…A très bientôt Agnes, passe de très bonnes journées…ici, on attend l’orage, il fait près de 38°, où sont mes sels, je me sens mal..hi hi hi

    • Merci Florence ici aussi je te rassure il fait trop chaud… Je n’arrive même plus à réfléchir mes neurones ne gardent plus le liquide que je bois… lol

  5. Florence – Testé pour vous
    Bonjour, comment vas tu ? Une bien belle histoire…si les chaussures pouvaient parler, je suis sûre qu’elles en raconteraient hein ?
    Elles pourraient conter les mots qu’elles entendent, les choses qu’elles touchent, les odeurs qu’elles inhalent…oh que oui, on en apprendrait des choses tu ne crois pas ? En tous les cas, j’ai beaucoup aimé ton histoire…A très bientôt Agnes, passe de très bonnes journées…ici, on attend l’orage, il fait près de 38°, où sont mes sels, je me sens mal..hi hi hi

    • Merci Florence ici aussi je te rassure il fait trop chaud… Je n’arrive même plus à réfléchir mes neurones ne gardent plus le liquide que je bois… lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *