CARNAVAL

 

« Mois par mois, jour après jour

tout le peuple s’attèle

à vivre ce grand moment

invente, fabrique des déguisements

en lin, en coton, en dentelle

qu’il mettra seulement un jour…

 De noble vénitien, à dame noire,

du mystic, à la préhistoire,

de valentin, à l’antiquité du roi,

au cochet de la rose de castille, 

à lancelot de mystère de Venise, à cléo

 de blanche neige, à pinocchio de zorro,

à la belle fée de la peluche,

à la carte à jouer du mousquetaire, aux héros

 Les uns et les autres se rendent au bal,

masqués, et de tout âge,

cette mascarade infernale,

existe depuis plus du moyen âge.

 le carnaval permet plus de sensualité

qu’un bal formel et pour sur la liberté,

l’interdit, les règles sont suspendus,

la morale n’existe plus.

 De la viande il n’en reste rien,

remplacée par les bugnes dès le matin,

de quand la période de ce changement,

survenu depuis tout ce temps ?

 Dans les rues, la musique et les chants,

montrant leurs costumes différents,

les habitants forment une parade,

commencent une longue balade,

sans dévoiler leur visage,

le carnaval continue son voyage.. »

 Agnès

Une réflexion au sujet de « CARNAVAL »

  1. Je sais pas pourquoi…mais j’aime pas les déguisements, petit j’avais peut des arlequins et des masques avec des long nez…puis cette foule ….bref c’est triste bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *