« Les écureuils ont dissimulé des noix,

le vent amène petit à petit le froid,

les arbres commencent à se dénuder,

sans complexe, les branches deviennent allégées.

 

 Déjà partis, les oiseaux migrateurs,

ont rejoint le soleil, la zone d’équateur,

crépitent dans les poêles, les marrons,…

cuisent dans les marmites les champignons.

 

 Les nuages passent, pleurant du ciel,

gris, annonçant de tristes nouvelles,

tous les animaux cherchent un abri,

la xième saison d’automne ressurgit.

 

 Jaune, marron, orange, vert, rouge,

belles couleurs de notre dame nature,

s’appliquant dans ses robes et de fière allure,

où s’installe le silence, où peu d’âme ne bouge. »

AGNES

Une réflexion au sujet de «  »

  1. Je ne souhaite qu’une chose, du soleil quand les feuilles seront orange, j’irai faire des photos je trouve ça très joli. Aujourd’hui il fait encore très beau, c’est un peu l’été.
    Merci pour ce poème de saison 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *